top of page

ven. 06 sept.

|

Porticcio - Corse

Surpoids et obésité de l’enfant et de l’adolescent(e) : Dépister, évaluer et accompagner

DPC en formation continue de sept heures N° 36472425050

Surpoids et obésité de l’enfant et de l’adolescent(e) : Dépister, évaluer et accompagner
Surpoids et obésité de l’enfant et de l’adolescent(e) : Dépister, évaluer et accompagner

Heure et lieu

06 sept. 2024, 09:00 – 17:30

Porticcio - Corse, Porticcio - Corse

Invités

À propos de l'événement

Spécialités MG et Pédiatres 

Programme

Résumé :

Cette formation est à destination des médecins généralistes et des pédiatres-recevant des enfants en surpoids quel que soit leur mode d’exercice.

En 2017, 18 % des adolescents en classe de troisième sont en surcharge pondérale et 5 % sont obèses.

Bien que résultant d’un déséquilibre de la balance énergétique entre les apports et les dépenses, l’étiologie du surpoids et de l’obésité commune (par opposition aux obésités secondaires) est complexe et multifactorielle.

Le calcul de l’IMC et le report de celui-ci sur les courbes contenus dans le carnet de santé permet un repérage précoce des rebonds d’adiposité ou de changement de couloir, faut-il en maitriser l’interprétation.

La surcharge pondérale entraîne chez presque tous les enfants des perturbations psychologiques dont l’intensité et le vécu sont variables selon la robustesse psychique de chaque individu mais également l’attitude de l’entourage familial (parents, fratrie) et médical

Ce séminaire a donc pour objectifs de permettre un repérage précoce et d’initier une prise en charge adéquate notamment en promouvant une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

Cette action s’appuie sur la recommandation de bonne pratiques professionnelles de la HAS de 2011 réactualisée le 3 février 2022[1]. Cette RBP énonce dix messages clés à l’usage des médecins susceptibles de rencontrer des enfants et adolescents dans leurs pratiques quotidiennes

La convention médicale de 2016 a institué consultation complexe de suivi et coordination de la prise en charge des enfants de 3 à 12 ans en risque avéré d’obésité qui sera honoré 46 pour le médecin traitant de l’enfant.

Partager cet événement

bottom of page