top of page

ven. 26 avr.

|

Les Trois-Îlets

Patient et professionnels de santé : décider ensemble (1)

Action de DPC en formation continue présentielle de 7 h n° 36472325008 Avec le Pr Yann LE STRAT

Patient et professionnels de santé : décider ensemble (1)
Patient et professionnels de santé : décider ensemble (1)

Heure et lieu

26 avr. 2024, 09:00 – 17:30

Les Trois-Îlets, Pointe du Bout, Les Trois-Îlets 97229, Martinique

Invités

À propos de l'événement

Expert Pr Yann LE STRAT 

Psychiatre addictologue 

voir programme 

Cible :

médecins généralistes, pédiatres, rhumatologues, psychiatres et gynécologues

Contenu 

Prendre en compte le point de vue du patient tout au long de sa prise en charge est indispensable. Pourtant, même s’il existe des avancées, la décision médicale partagée tarde à se faire une place dans le système de santé français, selon une enquête internationale de 2011, en France, les patients se déclarent moins souvent impliqués dans les décisions médicales (37%) qu’en Suisse (60 %) ou en Australie (80%).

La « décision médicale partagée » correspond à l’un des modèles de décision médicale qui décrit deux étapes clés de la relation entre un professionnel de santé et un patient que sont l’échange d’informations et la délibération en vue d’une prise de décision acceptée d’un commun accord concernant la santé individuelle d’un patient.

Des aides patients (supports divers) constituent également, au côté des recommandations destinées aux professionnels, un des moyens de mettre en pratique les principes de la médecine fondée sur les preuves (evidence-based medicine), puisqu’elles facilitent un temps d’échange et de délibération entre patient et professionnels de santé où sont prises en compte les données de la science concernant les différentes options disponibles, l’expérience du professionnel et les attentes et préférences du patient. Ces aides sont formulées de manière à inciter le professionnel à partager l’information avec le patient.Un outil d’aide pour le praticien est constitué par la brochure « Faire dire » de la HAS 2015

Le principal enjeu est le développement d’une culture de décision médicale partagée avec les patients (ou leurs représentants), s’appuyant sur une information adaptée du patient, l’assurance de sa bonne compréhension et la prise en compte de son expérience et de ses choix.

La démarche pour parvenir à une bonne information et une bonne compréhension passe par une communication efficace alliant écoute active, verbale et non verbale, la levée des freins au partage de la décision, et notamment l’ambivalence. Il est nécessaire que le praticien ait des notions d’entretien motivationnel afin de lever les résistances du patient et lui donner envie de mieux prendre sa santé en main.

Partager cet événement

bottom of page