jeu. 03 juin | Classe virtuelle Zoom

Du bon usage de l’antibiothérapie dans le cadre des infections cutanées

DPC de Trois heures en Zoom et deux heures d'évaluation à distance N° DPC 364721000 32

Heure et lieu

03 juin à 14:00 – 17:00
Classe virtuelle Zoom

À propos de l'événement

Avec le Dr Emmanuel MAHE

Le développement de résistances aux antibiotiques est un problème majeur de santé publique et est directement lié à la surconsommation et au mésusage des antibiotiques, ainsi qu’à des pratiques de prévention des infections suboptimales.

Les infections cutanées et les maladies de la peau et des phanères sont un motif fréquent de consultation en pratique quotidienne de médecine générale, dermatologie ou de pédiatrie.

Une recommandation de bonne pratique concernant la prise en charge des infections cutanées bactériennes courantes a été publiée par la HAS en avril 2019. Ces recommandations s’adressent prioritairement aux généralistes, aux dermatologues et aux pédiatres. 

Elles précisent les modalités thérapeutiques les plus adaptées et la conduite à tenir en cas de signes de gravité. Ce séminaire abordera de façon prioritaire les infections concernant l’enfant notamment les dermohypodermites bactériennes non nécrosantes (DHBNN) ou érysipèle, la fasciite nécrosante (FN), le furoncle, et les impétigos.

Ce séminaire élargira son thème aux maladies de la peau et des phanères, alopécie et un onyxis, également dû à des infections (folliculites mycosiques appelées aussi teignes ou folliculites bactériennes) et nécessite un traitement adapté antimycosique ou anti biothérapique.

L’objectif de ce séminaire est de proposer des traitements adaptés pour chacune des infections cutanées listées, permettant ainsi d’avoir des prises en charge homogènes des patients ambulatoires en France métropolitaine, et de réduire les prescriptions antibiotiques ou antimycosiques inutiles ou inappropriée et promouvoir les mesures de prévention des infections.

Objectifs généraux 

• Optimiser les prescriptions médicamenteuse en améliorant la pertinence des prescriptions d’antibiotiques pour chacune des infections cutanées permettant ainsi d’avoir des prises en charge homogènes des patients ambulatoires en France métropolitaine, et de réduire les prescriptions antibiotiques ou antimycosiques inutiles ou inappropriées.

• Améliorer et faciliter le raisonnement clinique en soins primaires concernant les infections cutanées bactérienne. (Les dermohypodermites bactériennes non nécrosantes (DHBNN) ou érysipèle, la fasciite nécrosante (FN), le furoncle, abcès et les impétigos)

• Appropriation des nouvelles recommandations HAS.

Description synthétique des composantes

La totalité de notre action se déroule à distance par l’intermédiaire de notre outil de classes virtuelles ZOOM 

1. Phase évaluation représentée par un audit clinique ciblé 

2. Phase formation en classe virtuelle, avec un expert dermatologue comprenant une présentation et une phase questions réponses sur un forum de discussion

Partager cet événement