top of page

jeu. 25 avr.

|

Les Trois-Îlets

Troubles anxieux de l’enfant et de l’adolescent : Troubles obsessionnels compulsifs

Avec notre expert le Pr Yann LE STRAT DPC comportant une formation de 4 h sur site et une Evaluation à distance de 3 h (1 h avant et 2 h après la formation) N° Agrément ANDPC 36472325026

Troubles anxieux de l’enfant et de l’adolescent : Troubles obsessionnels compulsifs
Troubles anxieux de l’enfant et de l’adolescent : Troubles obsessionnels compulsifs

Heure et lieu

25 avr. 2024, 09:00 – 13:00

Les Trois-Îlets, Pointe du Bout, Les Trois-Îlets 97229, Martinique

À propos de l'événement

Expert Pr Yann LE STRAT 

voir programme

Résumé

La plupart des obsessions et compulsions (TOC) observées chez les enfants atteints de TOC ont les mêmes thématiques que chez les adultes, mais, alors que les adultes reconnaissent le caractère maladif, intrusif et anormal de ces rituels, ce n’est pas le cas des enfants les plus jeunes qui n’arrivent pas à parler de leur TOC. De fait, le TOC s’exprime souvent chez le jeune enfant par une agitation, une agressivité, un repli sur soi ou des difficultés scolaires.

Chez les adolescents et les enfants plus âgés, les TOC entraînent souvent (comme chez les adultes) un sentiment de culpabilité et de honte. Cela les conduit à̀ dissimuler leur trouble à leurs proches. En conséquence, la maladie est souvent détectée après un temps d’évolution prolongé, au moment où̀ les symptômes sont devenus importants et handicapants. Une certaine banalisation de conduites atypiques par l’entourage familial, et même parfois médical, participe souvent au retard du diagnostic

La prévalence des TOC est élevée : 2 à 3% de la population générale est concernée. Cela en fait la 4e maladie psychiatrique la plus fréquente après les phobies, les addictions et les troubles dépressifs.

Les symptômes apparaissent le plus souvent dans l’enfance ou au début de l’âge adulte :  environ 25% des cas de TOC débutent avant 14 ans

Le médecin traitant de l’enfant, généraliste ou pédiatre, se trouve en première ligne pour dépister ces troubles anxieux chez l’enfant et il se doit d’accompagner ces enfants et leurs familles dans le système de soins.

Objectifs

1.  Généraux

Repérer et améliorer la qualité de vie des enfants et adolescents présentant un trouble obsessionnel compulsif (TOC)

Accessibilité

Notre organisme réalise ses formations dans des salles accessibles aux personnes à mobilité réduite - Toute demande particulière peut nous être portée et sera traitée avec la plus grande attention

Partager cet événement

bottom of page