ECG en médecine générale :

utilisation et démarches diagnostiques

RESUME 
Le médecin généraliste est amené dans le cadre de ses missions à réaliser un certain nombre de gestes techniques. La nomenclature des actes de l’assurance maladie répertorie ces actes techniques et leurs modalités de remboursement lorsqu’ils sont réalisés par un médecin généraliste. 
L’ECG est un examen de routine mais qui reste parfois d’interprétation délicate en particulier par manque de pratique. 
Nous vous proposons de remettre à jour vos connaissances, refaire le point sur la lecture d’un ECG normal puis de nous pencher sur les principales anomalies dont certaines vont nécessiter un recours rapide ou un avis cardiologique.
Les aspects techniques, réglementaires et administratifs seront dans un premier temps abordés. Mais c’est la démarche diagnostique qui sera au cœur de ce DPC, et notamment la place de l’ECG comme élément du dossier médical du patient.

Objectifs généraux :

Identifier la pathologie ou la situation nécessitant la réalisation d’un ECG 

Assurer la prise en compte du risque de maladie grave.

Analyser et interpréter les résultats en se basant sur les référentiels 

Connaitre le cadre administratif et réglementaire de réalisation de l’ECG.

 

Objectifs pédagogiques : 

Séquence 1 :

 Identifier les circonstances et les conditions  de réalisation d’un ECG

  Décrire la mise en œuvre d’un ECG

Analyser un électrocardiogramme normal.

Séquence 2 :

Identifier les principales anomalies.

Reconnaitre les urgences cardiologiques.